scooter

Quelle moto conduire sans permis ?

La moto est un moyen de transport particulièrement plébiscité par de nombreux Français. Il permet en effet d’éviter les embouteillages et apporte de la liberté et de l’indépendance dans ses déplacements. Mieux : certaines motos peuvent être conduites sans permis. Il faut cependant remplir certaines obligations, notamment vis-à-vis des assurances. Mais quelle moto peut-on conduire sans permis de conduire ? Décryptage.

La moto 50 cm3 : une moto sans permis

En France, la seule moto dont la conduite est autorisée sans la possession d’un permis de conduire est la moto 50 cm3. Ce sont généralement ces petits scooters qui sillonnent nos villes et nos campagnes et qui sont particulièrement appréciés des jeunes. Et pour cause : l’on peut en conduire dès ses 16 ans.

Cependant, il faudra remplir certaines conditions. Si vous êtes née avant le 31 décembre 1987, vous pourrez conduire votre moto 50 cm3 sans aucune formalité. Cependant, si vous êtes né après cette date, il vous faudra obligatoirement être titulaire du BSR (Brevet de la sécurité routière)… soit du permis A ou du permis B.

yellow_scooter

Les formalités pour conduire une moto 50 cm3

Conduire un véhicule sans permis ne vous exempte pas d’être dument assuré. C’est même l’une des seules et uniques obligations pour conduire une moto 50 cm3. Pour cela, vous devrez obligatoirement souscrire à une assurance moto pour jeune conducteur si vous avez moins de 18 ans.

Un défaut d’assurance moto peut couter très cher : en cas d’infraction, le propriétaire du véhicule peut faire l’objet d’une amende de 3500 euros et de la confiscation de la moto. Heureusement, de nombreux devis en ligne assurance moto facilitent la souscription à une assurance de qualité.

Les autres permis moto

En France, la possession d’un permis de conduire de catégorie B permet de conduire de motos de moins de 125 cm3 si vous possédez le permis depuis plus de deux ans. Cela permet de conduite une moto même si l’on ne possède aucun permis moto.

Pour conduire de plus grosse cylindrée, il faudra alors obligatoirement s’orienter vers un permis A. Ces permis vous permettront de piloter n’importe quel type de moto. Pour cela, n’hésitez pas à souscrire à une assurance moto collection, notamment si vous possédez une moto de valeur.

Ainsi, en France, il est possible de conduire une moto de 50 cm3 si l’on possède le BSR. Les personnes nées avant le 31 décembre 1987 peuvent cependant se passer de ce brevet. Le permis B autorise la conduite d’une moto de moins de 125 cm3. Pour les motos plus puissantes, il s’agira alors de passer le permis A.